Participez au Chat on line avec les responsables des parcours du master Marketing & Stratégie

27 janvier 2016
Le Live’Chat du 15 février permet de répondre à toutes les questions sur...

Tatiana YAGURA (MM02), Chef de produit, Renault

30 juin 14

Tatiana, merci de votre témoignage. Il permet d’éclairer les choix des étudiants intéressés par le marketing des produits complexes comme l’automobile.

 

Tout d’abord quelques mots pour vous présenter

Bonjour à tous, je m’appelle Tatiana Yagura (Master Marketing 2002). Brésilienne d’origine japonaise, je vis en France depuis octobre 2000.

Tout a commencé quand Renault a décidé de s’implanter au Brésil en 1995. Un constructeur automobile français : des opportunités de carrière aussi. En 1996 les travaux ont commencé : au milieu d’un énorme terrain vide, Renault do Brasil s’est hissé avec ses 3 usines (véhicules particuliers, véhicules utilitaires et moteurs).

A l’époque, j’étais en 2eme année d’école de commerce. J’ai tout de suite postulé pour un stage : stagiaire dans la finance (trésorerie), puis je suis passée au marketing, stagiaire dans la publicité, et finalement j’ai été embauchée en tant que chef de publicité junior.

Cela m’a permis de choisir mon camp : plutôt le marketing que les finances !

 

Et pourquoi faire un master en France ?

Malgré cette formidable opportunité de travail, j’avais pourtant encore un rêve personnel ...

 

C’est important d’aller jusqu’au bout de ses rêves !

Oui, je le pense aussi ! Je voulais avoir une dernière année d’étude à l’étranger. J’ai postulé au Japon (à cause de mes origines) et en France (à cause de Renault). J’ai eu le plaisir d’être acceptée au Master 204 Marketing de l’Université Paris Dauphine et je suis venue en France.

 

"LE" Master Marketing ...

Cette période a été vraiment une "expérience" dans tous les sens du terme. La seule étrangère cette année là dans une promo de 30 étudiants français, le changement de culture, l’apprentissage de la langue…Tout cela m’a énormément apporté et a solidifié mon caractère car au delà de la pression constante, les épreuves et les challenges ont été nombreux. Cela m’a aussi permis de développer d’autres compétences : le goût du challenge, la flexibilité, l’adaptabilité...

Le Master Marketing de Dauphine permet à ses étudiants de connaître 3 façades principales du marketing : ainsi, j’ai fait mon stage commercial (ventes) dans une concessionnaire Renault, mon stage de chargé d’études marketing à la TNS Sofres, et mon stage de chef de produit chez Renault : je voulais rester dans une grande entreprise, internationale, ouverte, avec des perspectives concrètes de carrière.

 

Cette partie du cursus a été modifiée pour alléger un peu l’emploi du temps et à la demande des entreprises qui n’acceptaient plus des stages aussi courts

Mon diplôme en poche, j’ai tout de suite été embauchée en tant que Responsable prévisions de vente. Dans ce poste, j’ai appris la rigueur, l’analyse, la synthèse : faire parler les chiffres pour ensuite négocier les volumes avec les filiales dans le monde afin d’ajuster les plans de fabrication des usines. De vraies responsabilités, tout de suite !

3 ans et demi plus tard, me voilà devenue chef de produit : un métier passionnant, dynamique, vivant. J’ai appris le sens du business, le management transversal, la multifonctionnalité. J’ai développé la réactivité, l’autonomie.

 

Plus précisément quelle est votre responsabilité ?

Elle est maintenant mondiale ... à peine 6 ans après le Master ! J’ai la responsabilité de toute la gamme d’accessoires (Navigation GPS, Vidéo, Rangements et Chauffage additionnel) pour toute la gamme Renault, Dacia et Samsung pour l’ensemble du monde.

Mon poste couvre à la fois la responsabilité du Business (CA, Marge) mais aussi celle des Produits (Stratégie et plan produits, gestion du cycle de vie des produits : conception, développement, lancement, maturité).

La dimension managériale a pris plus d’importance : je coordonne et manage l’équipe projet (Ingénierie, Achats, Logistique, Qualité) et j’anime les filiales dans le monde pour assurer les résultats financiers.

En plus la vie est pleine d’opportunités qu’il faut savoir saisir. Depuis 1 an, je me suis fait confier 2 grands projets :

  • le 1er site de vente en ligne de Renault : renault.navigation.com et
  • l’optimisation des coûts logistiques des produits high-tech en externalisant sa distribution. Une opportunité pour montrer et faire reconnaître mes compétences car dans l’entreprise il faut savoir se vendre.

 

sur le plan humain...

Ce qui me passionne dans ce métier c’est la transversalité, l’opérationnel mélangé à la stratégie, l’autonomie, la responsabilité du marketing mix de mes produits, l’international, la variété des actions et des produits : je m’ennuie jamais !

Les compétences (savoir-faire) et les qualités (savoir-être) que j’ai pu acquérir ces dernières années sont riches et me font croire à un avenir à la taille de mes ambitions.

 

Un conseil à ceux qui nous lisent ?

Pour vous, étudiants en recherche de votre voie, j’ai envie de vous dire qu’il faut bien se connaître soi-même, ses envies et sa personnalité pour bien cibler un secteur, une entreprise, un poste.

On peut déjà commencer par se poser quelques questions comme :

  • est-ce que je suis plutôt opérationnel ou étude ?
  • est-ce que j’aime une grande structure avec des méthodes ou la débrouille à ma sauce ?
  • est-ce que je préfère des produits complexes et technologiques ou du service ?

En se posant des questions et en cherchant sa voie dans ce que vous aimez, le succès est assuré.

Il faut également faire preuve d’ouverture d’esprit, bon contact relationnel, et je dirais surtout, pour un débutant : de la motivation, de l’envie d’apprendre, de se surpasser.

Bonne route, et du bonheur pour chacun d’entre vous.